La Slovaquie

Source: wikipedia

Capitale : Bratislava
population : 5, 4 millions (2015) 
Pays voisins : la République tchèque, la Pologne, l’Ukraine, la Hongrie, l’Autriche 
Superficie : 49 036 km2
Langue officielle : le slovaque
Monnaie : Euro, 1 € = 100 centimes

La Slovaquie, en forme longue la République slovaque, en slovaque Slovensko et Slovenská republika, est un pays situé en Europe centrale, au cœur de l'Europe continentale et à l'est de l'Union européenne, dont elle est membre depuis 2004.

Il pleut il mouille...

Nous voilà donc en Slovaquie 🇸🇰 !!! 

Arrêt obligatoire dans un spot pour camping car. Nous avons traversé la capitale Bratislava et pensions la visiter et aller dans un camping en plein centre ville. Sauf que le camping était plus que minable au vue des 9 avis précédents mais surtout la ville ne nous emballait pas du tout. Nous traçons notre chemin et bingo, petit spot tout tranquille dans la forêt avec un accueil chaleureux. 

Nettoyage !!!

Trencin

Trenčín est un important centre urbain du nord-ouest de la Slovaquie. La ville, voisine de la frontière avec la République tchèque, compte 57 000 habitants. Son château fort millénaire domine la ville. 

Le coût de la vie

Pour le moment, les pays que nous avons traversé (s ou pas ?), sont relativement moins chers que la France. Fumeuse malheureusement, je n'ai pas payé un paquet de tabac plus de 6€ et le dernier en date m'a coûté 4,5€.Le choix est tout de même réduit et la facilité de trouver un tabac plus ou moins difficile. 

La nourriture ou les courses bien moins chères aussi et le choix est, comment dire, étrange parfois. 

Dans les bars et les restaurants nous buvons et mangeons à des prix plus que surprenants. 

Aujourd'hui par exemple, 4 pâtisseries, 2 cappuccinos, et 2 eaux minérales pétillantes 12,5€. Du coup nous faisons un peu plaisir.... 

Les campings ou aires de campings cars varient entre 15€ et 32€ la journée. Ils sont plus ou moins équipés selon nos besoins. Ce soir c'est parking au bord d'un lac puisque nous avons fait le plein d'eau et la vidange des eaux grises et de la cassette à popo. 

Cicmany

Čičmany est une commune de la région de Žilina, en Slovaquie. Čičmany est célèbre pour son architecture populaire typique. 

Nous avons trouvé un très bel endroit pour faire notre randonnée. Il paraît qu'il y a des ours 🐻 mais si nous parlons, chantons, les ours ont peur et devraient ne pas s'approcher. 

6km parcourus, un casse croûte et un paysage très ressemblant à notre vallée, d'ailleurs nous marchons sur des sentiers de piste de ski de fond. 

Un petit tour dans le village avec une bonne bière un peu trop amère pour moi mais rafraîchissante !!!! 

Fête des mères : Gabin malade 🤒

Depuis hier soir, Gabin a des crampes d'estomac. L'appétit a disparu, son corps est chaud mais la température ne monte pas au dessus de 38°.

Nous prenons la route en surveillant régulièrement l'état de Gabin. Pas jojo, il mangera malgré tout un peu ce soir et retrouve un peu d'énergie. 

Nous espérons qu'il aille mieux demain après une bonne nuit. 

 

Mon petit chat...😔

Orava

Le château d'Orava est un château construit au XIIIᵉ siècle surplombant la rivière Orava dans le nord de la Slovaquie. De nombreuses scènes du film de 1922 Nosferatu le vampire y ont été tournées.

Ce matin Gabin va beaucoup mieux. Plus de fièvre, envie de prendre le petit déjeuner bref c'est sans doute entre de bonnes voies.

Trois semaines aujourd'hui que nous avons pris le chemin de la vie en camping car.

Nous reprenons la route pour aller visiter le très beau château d'Orava. Une journée sous le signe de tranquillité, beau temps et plaisir. 

La vie est belle...

3 semaines déjà, à peine je ne sais pas trop quoi dire..... Ce soir je vois réellement que je suis heureuse avec ma petite tribu. Le temps passe, nous sommes tous les quatres et nous sommes bien. Au jour le jour avec les hauts et les bas  qui partent aussi vite qu'ils sont venus car nous n'avons pas le temps de se polluer avec les mauvaises choses. 

On se questionne, on se trompe, on rit, on discute, on râle, on rit encore, on crie... mais chaque soir on se couche dans la bonne humeur et on avance à quatre. 

Ma famille c'est ma vie ! 

Nouvelle visite !!!

"Alors que nous pensions que Gabin allait mieux, cette nuit ses crises au ventre ont repris de plus belles. Nous lui donnons un smecta. Il est 3h du matin et Gabin se rendort finalement rapidement. Il n'a pas de fièvre. 6h du matin second cri d'alarme. Gabin a de nouveau des grosses crises et douleurs au ventre, il tremble beaucoup et est très chaud. La température du thermomètre affiche 39,5°. Il a une grosse diarrhée. Nous sommes dans un camping et la réception n'ouvre qu'à 8h. Nous prenons notre mal en patience et commençons à ranger toutes les affaires car nous prenons la décision de partir vers un hôpital.

La réception ouvre enfin. Heureusement ils parlent un peu anglais et appellent pour nous un médecin. Rendez vous fixé à 9h. La propriétaire du camping nous propose de nous laisser sa fille pour servir d'interprète. C'est vraiment très gentil et ça me permet de faire redescendre d'un étage mon stress.

Gabin tremble de froid, la fièvre bat son plein, il se vide et fait des aller retour au WC de l'hôpital, l'attente est longue il y a du monde.... Mon stress remonte.

Le médecin le voit enfin. Martina notre interprète de fortune est adorable et se débrouille comme une chef, moi je n'arrive même plus à parler anglais.... Le verdict tombe. Ils décident de le garder pour faire plus d'examens. Il est déshydraté malgré l'eau que nous avons réussi à lui faire boire, échographie, prise de sang et mise en place d'une perfusion.

Gabin a trop de fièvre, la veine éclate, la perfusion devra être repiquée dès que les médicaments auront fait baisser la fièvre.

Gabin est fort, plus que moi d'ailleurs.

La fièvre baisse, on passe l'échographie et on lui repose la perfusion. Je l'entends hurler mais je n'ai pas pas le droit de venir avec lui. L'attente est interminable et pourtant les infirmières sont rapides, efficaces, et gentilles.

Nous sommes arrivés à 9h, il est 15h, et aucun résultat en vue.... Gabin va mieux. Il a repris des couleurs. On lui amène des biscottes mais il n'y tient pas. La fatigue l'emporte sur la faim.

Gabin vient de se réveiller, il est 16h30. Il est bouillant. 39,5°de température prise sous le bras... On lui change sa perfusion. Le docteur devrait le voir bientôt. La barrière de la langue est terrible. Aucun ne parle anglais...j'utilise Google traduction mais c'est compliqué. Gabin est épuisé et moi je retiens mes larmes tant que possible. Les garçons sont partis m'acheter à manger pour ce soir car je suis autorisée à rester avec Gabin cette nuit. Ils avaient besoin de s'aérer l'esprit. Axel est fort face à son frère qui le réclame aussi mais la journée est sans fin...

Je voudrais avoir les résultats des analyses mais toujours rien...

Il est 19h30. Gabin affiche 38,5° au thermomètre. On lui a donné un smecta car son ventre reste douloureux parfois. Il ne mange rien, et lui donnons à boire du thé régulièrement. Il est 21h30, les garçons ont rejoint le camping car depuis plus de trois heures déjà, finalement ça passe vite.... Depuis Gabin est monté à 39,7°, il a eu le droit à un cachet pour la fièvre. Moi je suis vidée et soucieuse de la nuit qui arrive. Je vais me mettre des alarmes pour suivre l'évolution de l'état de mon petit chat.

Un moment de grande solitude, d'impuissance, d'inquiétudes, m'envahit. Je suis vidée..."

Je relis ces lignes et depuis quelques heures nous voici dehors. J'avais écrit la progression de l'état de Gabin sur une note pour pouvoir réagir vite en qu'à de questionnement. D'ailleurs je tiens également un journal et le fait de tout marquer nous a aidé à nous souvenirs de ce qui a pu intoxiqué le Gabin. 

Ce soir, le 1er juin Gabin va mieux et nous avons pu quitter hôpital. 4 jours intenses, incertitudes en veux tu en voilà. Nous sommes sur nos gardes et restons deux jours dans les parages au cas où. 

Après nous reprendrons la route direction la Pologne et cracovie et sa mine de sel. 

À demain 

Le calme après la tempête.....

Comme prévu la veille, nous sommes restés au camping une journée de plus et une nuit histoire de tous redescendre de notre petit séjour à l'hôpital. Des machines, un nettoyage du camping car, du repos et toujours des repas appropriés pour Gabin. 

Il affiche toujours une mine fatiguée et il a perdu un peu de poids. Nous savons que tout ne rentrera dans l'ordre qu'avec le temps et nous le prenons. 

Il pleut quasi tout l'après-midi donc sieste, devoirs et jeux de société au programme. 

Nous reajustons aussi notre prochain parcours pour les jours à venir. 

Du coup, demain nous bougeons direction Cracovie en fin de matinée pour faire une visite après demain.