La Hongrie

Source: wikipedia

La Hongrie est un pays de l'Europe centrale.

La capitale est Budapest, sur le Danube.

Esztergom, également sur le Danube, est la capitale religieuse.

Sa superficie (93 030 km²) et sa population (10 198 000) sont comparables à celles de l'Autriche, sa voisine.

Nous sommes en Hongrie, lac Balaton!

A Vonyarcvashegy....

Le lac Balaton est un lac d'eau douce de l'ouest de la Hongrie. C'est une importante destination de vacances avec des plages, des collines volcaniques, des villes touristiques et des hôtels de luxe bordant ses 197 km de rive. La rive nord, vallonnée, est une région productrice de vins, avec des marécages protégés et des sentiers de randonnée dans le parc national du haut Balaton. La ville de Veszprém possède un quartier dans l'enceinte du château et abrite la chapelle Gizella, ornée de fresques du XIIIe siècle.

Le lac Balaton est le plus grand lac de Hongrie et d’Europe centrale. Le Balaton est la principale attraction touristique de Hongrie après Budapest et, est situé dans l’ouest de la Hongrie, et partagé entre trois comitats (Somogy, Zala et Veszprém). Le lac Balaton est apprécié des baigneurs car son eau peu profonde est assez chaude.

La profondeur moyenne du lac Balaton est de 3 mètres, le côté nord du lac est nettement plus profond que le côté sud. Le fond du lac est principalement constitué de vase.

 

Le point le plus profond du Balaton se trouve près de la presqu’île de Tihany, la profondeur atteint ici les 12 mètres. Il a une longueur de 77 kilomètres, une superficie de 600 km2 et un pourtour de 195 km. Son point le plus large du Balaton (17 km) est situé entre Siófok et Sostó et le point le plus étroit (1 km) se trouve entre Tihany et Szántód. Le Balaton est principalement alimenté par la pluie et la neige, ses affluents principaux sont le Zala et les nombreux ruisseaux qui se jette dans dans le nord du lac.

Trouvons un camping!

Nous sommes le 18 mai et nous partons de Varazdin où tout compte fait nous ne nous sommes pas éternisés. Une terrible envie de repos, calme, douche chaude et nettoyage du camping car se fait ressentir. 

Tout le monde est donc d'accord pour prendre la route dès le matin au réveil et de tracer direction la Hongrie.

Après une heure trente de route, la frontière passée sans attente, nous trouvons un chouette camping pas trop cher et plutôt tranquille.

Enfin presque....

Moustiques bien présents et affamés nous souhaiteront la bienvenue ainsi que le croassement intenpestif des grenouilles toute la journée et j'ai bien peur que toute la nuit aussi.

On s'y fait rapidement et le ménage et les autres tâches nous concentrent. Devoirs des gosses ok même si la motivation n'est pas trop au rendez vous surtout pour Axel mais on lache rien...

Une bonne douche chaude, une lessive à la main avec l'aide précieuse de Gabin, néttoyage du camping car, réparation du transfo d'ordinateur pour Vincent (quand je pars j'amène toujours mon fer à souder....), bref une journée finalement bien remplie.

Demain on ira jeter un oeil au lac et je pense que nous opterons pour une bonne sieste aussi...

 

Moustiques tigre 🐯

Une journée de plus en camping, le même qu' hier. Mais là trop c'est trop. Demain nous levons le camp pour la baie de Tihany en espérant laisser derrière nous la horde de moustiques. 

J'avoue que et ce n'est pas être chochotte mais se faire bouffer par des trucs aussi gros n'est pas franchement agréable c'est même invivable. Aucune partie du corps n'est épargnée. 

Trop dur ! 😑

Petite balade pour moi malgré tout pendant la sieste des deux Chaix, Axel en mode survie dans le hamac. Une journée de jeux :pétanque, badminton, balançoire, uno,... 

Et maintenant dodo... 

Mon mignon 😍

La baie de Tihany

Premier parc naturel à avoir été créé en Hongrie en 1952. L'abbaye bénédictine avec ses deux clochers est une des plus anciennes du pays, conservant une crypte du XIe s. 

La lavande et le paprika sont très prisés par ici. 

Lac Balaton

Pâte frie, crème et fromage miam

Veszprem

Veszprém est une ville de Hongrie bâtie sur cinq collines. Elle rappelle, avec ses bâtiments baroques, ses ruelles étroites, ses ponts et quelques moulins, des époques depuis longtemps révolues. Au moins cent bâtiments ont été classés. 

Budapest, la capitale

Capitale de la Hongrie, Budapest est coupée en deux par le Danube. Son pont du XIXe siècle Széchenyi lánchíd ("pont des chaînes") relie le district vallonné de Buda au district plat de Pest. Un funiculaire rejoint le quartier Vár ("du château") et la vieille ville de Buda, où le musée historique de Budapest retrace l'histoire de la ville. 

Hongrie je te quitte sans regret....

Nous sommes bien décidés à visiter cette capitale. Nous trouvons un endroit tranquille pour garer le véhicule et plutôt stratégique pour commencer notre périple. 

Nous attaquons par le marché couvert qui nous ouvre direct l'appétit : spécialités à base de chou, riz, saucisse, on se remplit l'estomac. Et nous continuons d'avancer. Il fait lourd, nous errons dans les rues de Budapest. 

Il y a du monde mais pas non plus à se marcher dessus. Beaucoup d'églises et de musées à visiter et là nous collons. Tous les thèmes abordés sont la déportation des juifs, le communisme... Pour Axel éventuellement mais pour Gabin ce n'est pas approprié. Du coup nous marchons d'un quai à un autre tachant de ne pas rendre la journée trop décevante. Ils apprécient ce qu'ils voient, ils ont faim tout le temps et ce sont des petits monstres. 

La cocotte minute est sous pression mine de rien. 

 

Au zoo et puis s'en vont !!

Après notre grosse journée de marche dans Budapest, nous avons trouvé un spot près d'un zoo. Pas compliqué de s'endormir ce soir, 15km en une demie journée ça crêve un brin ! 

Au réveil, nous décidons d'aller jeter un œil à ce petit zoo qui a l'air plutôt sympa même si nous n'adhérons pas forcément Vincent et moi à ce genre d'endroit. 

La matinée se passe dans la bonne humeur et les enfants sont heureux de pouvoir approcher des animaux. 

Un petit creux rapidement comblé et nous prenons la route bien décidé à quitter la Hongrie où nous restons sur notre faim jusqu'à la frontière côté courtoisie et amabilité. Dommage. 

Allez zoo direction la Slovaquie.